Nouveauté cette saison dans “4 Mariages pour 1 Lune de miel” : l’arrivée d’une professionnelle du mariage, Elodie Villemus. Rencontre avec la wedding planner qui accompagnera nos marié(e)s juges.

Racontez-nous votre parcours.

Je m’appelle Elodie Villemus. J’ai 38 ans, je suis mariée et maman de deux petites filles et je viens du sud de la France. Je suis diplômée en commerce international. J’ai d’abord fait carrière dans l’industrie musicale avant de me lancer dans l’organisation des mariages il y a maintenant onze ans. Très vite, je me suis aperçue que le métier de wedding planner était méconnu en France et pas toujours valorisé à sa juste valeur. Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas un métier facile. Un wedding planner doit savoir endosser plusieurs casquettes puisqu’il est en contact avec les futurs mariés mais aussi, les prestataires, les invités,… On joue à la fois avec les émotions et les budgets, ce qui peut parfois se révéler compliqué à gérer. A ce jour, j’ai organisé plus de 180 mariages !

En quoi consiste concrètement le métier de wedding planner ?

En tant que wedding planner, nous accompagnons les mariés dans l’organisation et la réalisation du plus beau jour de leur vie. Ainsi, nous coordonnons l’intégralité des étapes du processus : choix des prestataires, gestion des budgets, invités, décoration du lieu,… Nous veillons à ce que les futurs mariés soient le moins préoccupés possible et profitent pleinement des joies de l’organisation de leur mariage mais surtout de leur journée magique. On apporte notre expertise, notre aide mais aussi beaucoup de soutien.

Quel est votre rôle dans 4 Mariages pour 1 Lune de miel ?

D’abord, je visionne les mariages pour les analyser et donner mon avis. Ensuite, je donne une note pour chaque critère, comme les autres marié(e)s juges, mais la moyenne de mes notes compteront pour moitié dans la note finale de chaque mariée. Ainsi, ma présence et mon expertise vont permettre de ramener davantage d’équité dans la compétition. Mon rôle est vraiment d’apporter mon expertise professionnelle et bienveillante.

Avoir un beau mariage avec un petit budget, c’est possible ?

Bien sûr ! L’argent facilite les choses mais le secret d’un beau mariage ne réside pas uniquement dans le budget. Si l’on applique certaines techniques d’organisation, de décoration en associant certaines matières ou couleurs plutôt que d’autres, le tour est joué. Il faut avant tout créer un événement qui nous ressemble et de créer une véritable harmonie autour de ça. Tout au long de la semaine, je vais donner quelques conseils aux téléspectateurs qui nous regardent. J’espère que les futurs mariés auront ainsi les clefs pour réussir à coup sûr leur mariage et qu’ensemble, nous parviendrons à faire évoluer le regard sur le mariage populaire français.

Qu’est-ce qu’il faut absolument éviter à son mariage ?

Les fleurs artificielles ou encore les ballons, c’est “No way” (impossible, ndlr). Il ne faut pas oublier que lors d’un mariage, l’élégance est de mise. Laissons plutôt les arches de ballons pour les fêtes d’anniversaire pour enfants ! Evitez aussi la vaisselle en plastique ou encore le découpage des nappes à la main. Apporter du soin et de la qualité à votre décoration, créer une véritable identité visuelle cohérente, c’est primordial pour avoir un beau mariage. Il faut que le “WOW effect” soit là du début jusqu’à la fin.

Quel est votre plus beau souvenir de mariage ?

Au début de ma carrière, j’ai marié le plus vieux couple que j’ai rencontré jusqu’à maintenant. Lui avait 62 ans et elle, 53 ans. Je me souviens avoir versé ma petite larme en réalisant qu’on pouvait s’aimer jusqu’à la fin de sa vie.

4 Mariages pour 1 Lune de miel – Du lundi au vendredi à 17h10 sur TF1 et en replay sur MYTF1

https://www.tf1.fr/tf1/4-mariages-pour-une-lune-de-miel/news/4-mariages-pour-1-lune-de-miel-qui-est-elodie-villemus-la-wedding-planner-experte-27790253.html

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *