Wedding Cake : les origines


Aujourd’hui, je vais vous raconter l’histoire du wedding cake … Un petit voyage dans le temps pour remonter jusqu’à ses origines…

Qu’il soit « traditionnel », fait de choux, ou « tendance » façon « wedding cake », il existe de nos jours une multitude de possibilités quand aux formes et saveurs des gâteaux de mariage. Choux à la vanille, au café, au chocolat, pièce montée de macarons, wedding cake en forme de cœur, ou de palais oriental (si si !), les chefs pâtissiers font preuve d’imagination et de savoir-faire sans limites mais… qu’en est-il des générations précédentes ? Quelle est son ancêtre?

Wedding Cake - Ancêtre

Wedding Cake – Ancêtre

Il était une fois le Wedding Cake…

Dès l’Antiquité, et pour symboliser la perte imminente de la virginité (oui, je sais -_- ) et en gage de fertilité (re -_- ), une galette ou un pain étaient rompus sur la tête de la jeune mariée.
A l’époque médiévale, en Angleterre, des pains à base de farine de blé faisaient office de gâteau de mariage, et les convives se prêtaient à un exercice un peu particulier : les lancer pour empiler un maximum de pains entre les deux jeunes époux et rendre l’étape du baiser périlleuse. Si les mariés réussissaient à contourner l’obstacle et s’échanger le bisou tant attendu, c’était un gage de prospérité.

Wedding Cake - Culminant !

Wedding Cake – Culminant !

 

Dans la deuxième moitié du 17ème siècle, un pâtissier français de passage à Londres, interloqué par cette tradition décida de réaliser une pâtisserie équivalente, mais avec une structure solide… le Wedding Cake a ainsi fait son apparition !
Rien à voir bien-entendu avec ce que l’on peut voir maintenant en terme de construction et de conservation…
En effet, les différents étages étaient maintenus avec des bâtons, et, n’ayant pas de système réfrigérant à l’époque, ni de système d’emballage, les pièces montées étaient ainsi glacées dans du saindoux (ça me met l’eau à la bouche… pas vous ?? re-re -_- ) pour les empêcher de « sécher », saindoux qui était gratté juste avant le service du gâteau.
C’est quelques années plus tard que le sucre a été rajouté (aaaaaah quand même !) dans la recette pour, à la base, tenter de dissimuler le goût du saindoux, puis il est devenu l’élément incontournable de la décoration.
Il devint également un signe extérieur de richesse : ainsi, ils cherchaient à obtenir le glaçage le plus blanc possible pour afficher leur classe sociale.

Wedding Cake - Mariage Albert & Charlène

Wedding Cake – Mariage Albert & Charlène

 

La découpe du wedding cake

Vous savez maintenant d’où vient cette tradition de la « pièce montée », qui s’est donc propagée dans le monde occidental au 19ème siècle.

Nous ne pouvons pas terminer cette histoire sans parler du moment de la découpe ! Cette action effectuée par les mariés ensemble symbolise leur première entreprise commune en tant que couple. Ensuite, la mariée qui fait déguster à son époux le gâteau, et vice versa, symbolise l’engagement mutuel l’un envers l’autre.

Voilà, le Wedding cake n’a maintenant plus de secret pour vous ! Il ne vous reste plus qu’à choisir vos parfums préférés et à le faire réaliser par des professionnels ! Pour connaître les meilleures adresses, n’hésitez pas, faites appel à moi 😉

Cécile Maccari - Label' Emotion Lyon
cecile@label-emotion.com

Parce qu’un événement exceptionnel ne s’improvise pas mais se planifie, alliez-vous à Cécile, votre wedding planner Lyon, pour l’organisation de votre mariage en Rhône-Alpes !


Poster un Commentaire

Logo Label' Emotion - Wedding & Event
ENVOYEZ-NOUS UN EMAIL
X